La présidence de l’UFC sombre dans la folie répressive

un président pris en flagrant délit de mensonges
lundi 20 février 2017
par  webmestre
popularité : 98%

Ces dernières années le président Jacques Bahi avait habitué la communauté universitaire à un simulacre de dialogue social ;il vient de franchir une nouvelle et stupéfiante étape dans le déni de démocratie :
Jusqu’à présent il se contentait de ne pas écouter ses opposants. Depuis le 14 février il gouverne l’université comme un autocrate à coups de lettres de cachet : vous osez vous opposer, vous serez enchainéEs ,bastonnéEs et embastilléEs...
Il fut un temps où les présidents d’université empêchaient la police de rentrer dans leurs locaux ! Aujourd’hui, celui ci, tel un chef de gang de sinistre mémoire organise une Saint Valentin très musclée.
Le président Bahi n’hésite pas à mentir pour faire arrêter et poursuivre ses étudiants.Il a délibérément introduit une violence inouïe à l’université de Franche-comté et pour ces faits extrêmement graves la FSU 25 demande sa démission et réclame l’ abandon immédiat des poursuites à l’encontre des "19 de la Saint Valentin"

La vidéo des évènements :

http://radiobip.fr/site/video-en-ex...


Contact

FSU 25
- Maison des Syndicats
- 4B, rue Léonard de Vinci
- 25000 Besançon
- Tél : 03 81 81 87 55
- fsu25@fsu.fr

Secrétaires départementaux
- Denis DAUPHIN
- Christian VIERON-LEPOUTRE

Agenda

<<

2017

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois